Le Râteau d’Aussois (3131m) est situé dans le Parc National de la Vanoise, au dessus d‘Aussois, non loin du Col de la Masse. De cet éperon qui domine la Haute Maurienne, la vue est évidemment magnifique, mais ce n’est pas son seul charme: le plateau sommital est orné d’une multitude de cairns, les bouquetins apprécient ses pentes, surtout les environs du Col de la Masse. Bref il y a beaucoup d’ambiance.

Durée: une journée.

Difficulté: le dénivelé est de 1080m environ. La montée présente peu de difficultés, du moins en plein été et par beau temps. Entre 2500m et 2800m le sentier progresse dans des éboulis instables où les névés subsistent tard dans la saison. Au dessus du Col de la Masse, l’itinéraire traverse un chaos rocheux dans lequel le sentier disparait, mais les cairns sont nombreux, trop nombreux sans doute pour bien guider.

Quand? Pas trop tôt dans la saison. Avant fin juin, parfois même au delà de la mi juillet, il reste beaucoup de névés et l’équipement habituel du randonneur n’est pas forcément suffisant. Si la neige est trop molle la progression peut être difficile; si elle est gelée le danger de glissade devient vite important: il ne faut pas le sous-estimer. (On peut voir l’état de l’enneigement à l’aide d’une des webcams de la station d’Aussois)

En août la fréquentation est importante: lors d’un beau week end il y a peu de risques d’être seul, et c’est un euphémisme. Pour les randonneurs isolés ce peut être un avantage.

La météo est une donnée essentielle à cette altitude, il est préférable de ne pas se contenter de la météo nationale, trop imprécise… Orage, brouillard peuvent tout changer, et les chutes de neige en août n’ont rien d’exceptionnel à 3000m: l’altitude de l’isotherme 0° est une information utile.

Finalement en septembre c’est sans doute très bien: moins de fréquentation, peu ou pas de névés.

Accès: départ du parking situé sous le barrage de plan d’Amont.

Carte: pour emporter: IGN 25000ème 3534 OT. Pour voir tout de suite: carte du Parc de la Vanoise  (Google Maps n’est pas très utile, car disponible uniquement en version « hiver »)

Ressources:
– voir en priorité l’excellent site Randonnées en Maurienne, avec photos et carte.
– une autre fiche descriptive sur le site Montagne-photos avec carte
– Iris KÜRSCHNER, Vanoise, Rother 2ème ed. 2010, p. 118
– le refuge du fond d’Aussois (CAF) est un point de départ possible. (Il existe un sentier qui évite de redescendre au Pont de la Sétéria, il arrive sur l’itinéraire à peu près au niveau du GR5, aux environs de 2400m)
– site de la station d’Aussois
géologie des lieux sur Geol-alp

Photos: prises le 10/8/13 (et le 18/8/07 pour le bouquetin au col de la Masse)

***

Plan d’Amont – col de la Masse

1 plan d amont b

L’itinéraire habituel suit le large chemin qui s’élève progressivement au dessus de la retenue de Plan d’Amont jusqu’au pont de la Sétéria (cote 2208m) puis prend sur la gauche (avant le pont) un sentier très marqué qui monte dans un large vallon.

2 depart sentier bPour ma part je préfère éviter les chemins trop fréquentés. Sur la carte au 25000ème, au niveau ou le chemin traverse un torrent qui se jette dans le lac, j’ai repéré un sentier qui monte droit dans la pente.

Problème, je ne trouve pas le départ.

Sur les premières dizaines de mètres, je me faufile entre les buissons. Bientôt une sente apparaît, de mieux en mieux marquée au fil de la progression.

Belle ambiance.

3 montee au dessus de Plan d Amont b

vue vers le bas

4 sommet du vallon b

vue vers le haut

Arrivée en haut du thalweg, dans les pâturages. Deux grosses marmottes se prélassent sur un rocher.

5 marmottes b

Le GR5 passe par là. En montant dans la prairie je le rejoins. Curieusement je ne vois pas de marques rouges et blanches. Bonne idée de ne pas trop peinturlurer les rochers.

Je retrouve l’itinéraire normal un peu au dessus de 2400m, sur un petit plateau.

7 sentier vers le col de la Masse b

8 gentianes frileuses b

clic > gentianes bleues

Quelques nuées s’attardent, suite aux pluies des jours précédents. Il fait frisquet, les gentianes attendent un peu de chaleur pour s’ouvrir.

Puis la pelouse se fait rare, quelques cairns commencent à apparaitre, et quelques restes de névés.

9 neve et cairn b

11 cairns bLe sentier devient raide, instable, boueux.

Il traverse des roches délitées gorgées d’eau.

Les névés se multiplient, les cairns aussi.

14 roches rouges b

A l’approche du col de la Masse les roches prennent une teinte cuivrée.

.

16 cairns au col de la Masse b 17 cairns au col de la Masse b

.

Les cairns sont de plus en plus originaux, le sentier en est tout hérissé!

Un peu avant le col, un groupe de bouquetins, visiblement habitués des lieux.

23 bouquetin au col de la masse b

Arrivée au col à 10h30, soudain la foule… ou presque (15 ou 20 personnes, mais ce n’est que le début de la journée)

Vue du col de la Masse vers le massif des Ecrins (cliquez pour agrandir, ça fonctionne sur toutes les photos)

18 vue du col de la Masse vers les Ecrins b1

Pelvoux ——– Ecrins ————— Meige et Râteau———– Aiguilles d’Arves————

19 Pelvoux b

Pelvoux

20 Ecrins b

Ecrins

21 Meije et Rateau b

Meije et Rateau

22 Aiguilles d Arves b

Aiguilles d’Arves

.

Col de la Masse – Râteau d’Aussois

A partir du col de la Masse, montée dans les rochers. Ambiance minérale, impression de varappe…

24 Montée au Rateau d'Aussois b

Pointe de l’Echelle (3422m) et col de la Masse

Il ne faut rien exagérer, c’est tout au plus du grimpe cailloux au long d’un sentier en pointillés, car comment faire un sentier continu lorsqu’il y a tant de rochers? Pas facile de se perdre pourtant: il y a des cairns partout. D’ailleurs il y en a sans doute trop, parfois je ne sais où aller: vers celui ci ou vers celui là? Finalement ce n’est pas grave, j’ai le choix, je cherche le passage qui me va bien.

.

Arrivée sur le plateau sommital, encore des cairns, toujours des cairns, de toutes les tailles, de toutes les formes. Il est clair qu’ils ne sont pas là pour l’orientation, c’est une spécialité locale, un jeu.

30 sommet Rateau d Aussois b.

Il en faut peu pour faire un cairn: une dalle dressée, 3 cailloux posés sur un rocher, suffisent à lui donner un air pas naturel, c’est bien le but du jeu.

36 cairn minimaliste Aussois b 37 cairn minimaliste Aussois b 38 cairn minimaliste Aussois b 39 cairn minimaliste Aussois b

.

Certains sont très construits, de vrais monuments. C’est un jardin de cailloux, une exposition d’art.

40 cairn construit Aussois 2b 41 cairn construit Aussois b 42 cairn construit Aussois 44 cairn construit Aussois b

.

Pourquoi? Il doit y avoir un tropisme particulier lié à l’endroit, c’est le rendez vous des cairnophiles (ou cairnomaniaques?)

J’aperçois un jeune bouquetin en contrebas du sommet, côté Est. Un autre amoureux des cailloux.

45 bouquetin Aussois b

.

Retour par le même chemin. Les nuées matinales se sont dissipées, il fait chaud, les gentianes sont épanouies.

46 gentianes Rateau d Aussois b

clic > gentianes bleues

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Advertisements