Grand Mont d ArechesLe Grand Mont d’Arêches (2686m) est un beau sommet planté en plein milieu du Beaufortain. On y grimpe de tous côtés et en toutes saisons, surtout depuis Arêches, évidemment. La montée depuis le lac de St Guérin est un grand classique, un peu trop peut-être. Alors j’ai voulu tenter un itinéraire moins fréquenté: il part de Bénétant, franchit le passage du Dard puis escalade l’arête Ouest du Grand Mont. Expérience faite, je trouve que c’est la plus belle façon d’y monter, tout simplement. Voici mes raisons:
– j’adore le sentier de Bénétant et ses cascades
– aucun poteau de téléski à l’horizon (impossible de les éviter si l’on monte côté Arêches)
–  la descente offre en permanence une vue plongeante sur les Lacs de la Tempête
– il n’y a pas trop de monde (sauf au sommet, mais il est vaste)
…bref, le Grand Mont est encore plus grand lorsqu’on y monte par cette voie.

Ceci dit, il faut avouer que ce n’est pas exactement de la randonnée. On pourra voir cela comme un défaut ou un avantage. C’est un fragment de la haute route du Beaufortain, qui est plutôt présentée comme une aventure avec des sensations de haute montagne. Pour réussir çà en Beaufortain, il faut un peu chercher la difficulté.

.

Départ: Bénétant (1217m). Accès à partir de Cevins, situé un peu plus loin qu’Albertville.

Difficultés: 3 sup expo pour le sommet de l’arête (d’après les spécialistes), avec expo pour exposé. Ce n’est pas encore de l’escalade, mais déjà plus de la randonnée.
Il y a une solution pour éviter la partie la plus difficile: on peut faire l’aller et le retour par le chemin utilisé à la descente, la combe sud du Grand Mont qui domine les Lacs de la Tempête. C’est à peine moins sportif  et c’est très beau.
Dans tous les cas attention aux névés tardifs, y compris dans la combe sud: ils peuvent la rendre impraticable.

Durée: dénivelé de 1469m; à vous de voir le temps qu’il vous faudra. Si vous ne voyez pas, n’y allez pas. Un indice: vous ne ferez pas toute la rando en petite foulée, mais la montée est directe et la progression peut être assez rapide.

Quand? à gérer comme une escalade ou une via ferrata: s’il a plu la veille, on n’y va pas, encore moins s’il y a de la neige ou du givre… et on prête attention à la météo.

Carte: pour emporter: carte IGN 25000ème, 3532 OT. Pour se rendre compte immédiatement: carte Google Maps. Au fait: aucun des sentiers mentionnés dans cet article n’est indiqué sur la carte… elle est d’autant plus indispensable, même si l’itinéraire est simple.

Ressources: sur la webcam Arêches / Cuvy, on distingue la pointe du Dard, çà donne une bonne idée des conditions côté nord du Grand Mont

***

Pour monter à Chizeraz voir: les lacs de la tempête par la cascade du Dard.

Au dessus de Chizeraz je prends un sentier qui se dirige vers une belle source, une résurgence qui alimente le chalet. La pente est très régulière. Puis après quelques zig zags…

914 Montee au dessus de Chizeraz b

.

918 Vue sur Chizeraz et la Pointe de Comborsier b

.

…j’arrive dans une vaste combe qui monte vers le passage du Dard. Je suis guidé par quelques cairns, je trouve par endroits une sente. Je monte plutôt côté ouest, là où il y a de l’herbe, puis au creux du thalweg dans sa partie supérieure.

924 Montee vers le passage du Dard b

.

Au dessus du col il n’y a plus ni sente ni cairns. Je monte dans les éboulis au bas de la combe des cristaux, puis assez vite je rejoins le fil de l’arête ouest du Grand Mont.

Vue sur la Pointe du Dard

940 Pointe du Dard et passage du Dard b

Au moment où un rocher empêche de poursuivre sur le fil de l’arête, une vire presque horizontale permet de passer sur le côté sud

947 Arete Ouest du Grand Mont une vire b

.

et je me trouve sur une belle pente herbeuse, avec presque un sentier. Ici c’est facile et aérien, c’est beau…

950  Arete Ouest du Grand Mont apres la vire b

.

Très vite une nouvelle difficulté se présente, plus sérieuse. Un passage exposé, au dessus du vide. A partir d’ici il faut changer d’état d’esprit, on ne fait plus de la marche. Aucune difficulté technique, mais il faut poser chaque pied soigneusement, utiliser les mains, ajuster chaque geste, bref adopter un autre rythme.

952 Le sommet du Grand Mont est proche b

.

Le passage en traversée n’est pas long, juste quelques dizaines de mètres. J’arrive vite à un petit col, qui offre une belle vue sur la combe des cristaux. C’est manifestement un passage possible.

954 Grand Mont Vue sur la combe des cristaux b

.

Le sommet est maintenant assez proche. De nouveau il faut grimper en suivant l’arête. Sur une photo et en regardant vers le haut, ce n’est pas très impressionnant. La crête est assez large, pas du tout verticale, un escalier.

958 Arete Ouest du Grand Mont b

.

Une fois dans le passage je vois les choses de manière un peu différente. J’ai juste pas le droit de faire un faux pas. Si c’était une via ferrata ce serait trop facile, mais il n’y a pas de câbles (encore heureux d’ailleurs). Si c’était de la marche je serais debout, mais ici il est vivement recommandé de mettre les mains sur le rocher, et pas au hasard. Donc sur les quelques centaines de mètres de l’arête sommitale je suis un grimpeur un peu ridicule sur une voie trop facile. Lorsque je regarde en bas je me dis qu’il ne faut pas avoir peur… d’être trop prudent.

960 Arete Ouest du Grand Mont b

.

Maintenant je domine toute l’arête. L’itinéraire, on pourrait presque dire la « voie », est évidente, dictée par le rocher, c’est l’esthétique d’une escalade mise à la portée du randonneur. La vue est de plus en plus belle.

970 Arete Ouest du Grand Mont vue d en haut b

clic pour agrandir

.

Une vue à 360°, le Mont Blanc et le vent…

971 Sommet du Grand Mont d Areches b

.

Au loin: toute la Vanoise. Au premier plan: la longue crête qui va du Crêt du Rey à la Pointe du Dzonfié et au Quermoz, immenses alpages peu connus bien que traversés par le Tour du Beaufortain.

975 Vue du haut du Grand Mont Cret du Rey Vanoise b

clic pour agrandir

.

Au début de la descente il faut faire attention à l’orientation. Rejoindre d’abord l’antécime du Grand Mont, puis laisser à gauche le sentier qui se dirige vers le col de la Forclaz. Descendre en direction du Sud Est sur une arête très ronde qui domine le versant sud du Grand Mont. A droite, tout en bas, j’aperçois déjà l’un des Lacs de la Tempête, le lac supérieur.

982 Lac superieur des Lacs de la Tempête b

.

En face la Vanoise brille de tous ses glaciers.

985 Grand Mont vue sur le Cret du Rey b

clic = zoom sur Pointe de Riondet, Col de Charvetan, Crêt du Rey, Grande Casse

.

On aperçoit les 2ème et 3ème Lacs de la Tempête ainsi que les Lacs de la Besace, et on arrive bientôt à un col qui forme un large replat. Ne pas remonter sur la croupe arrondie (cote 2553m), plonger à droite dans la combe en suivant une sente peu marquée. Des cairns ne tardent pas à apparaitre, disposés de loin en loin tout le long de la descente.

1002 Combe sud du Grand Mont vers les Lacs de la Tempete b

.

Arrivée au niveau de l’avant dernier lac (2086m)

1015 Lacs de la Tempete C b

.

Il ne reste qu’à profiter de la beauté des lacs…

1019 Lacs de la Tempete B b

.

…jusqu’à Chizeraz.

1030 Retour a Chizeraz b

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Publicités