Situation

Les Lacs de la Tempête sont à plus de 2000m, entre le Grand Mont d’Arêches et la pointe de Comborsier. En beaucoup d’endroits le Beaufortain est fait d’alpages verdoyants à cette altitude, mais il règne ici une ambiance sauvage, qui fait tout le charme de ces petits lacs. Ils sont séparés les uns des autres par une série de verrous glaciaires, le rocher affleure partout, la végétation est rare. Ils ne sont pas nommés, signe du peu d’intérêt que leur portaient les gens d’ici: pas de pâturage, pas de nom, c’est la dure loi de l’alpage…

Il sont 4. En plus il y a le Lac vert, le Lac des Besaces et une zone humide remarquable par sa végétation sous le Col de la Louze.

.

Visite guidée des Lacs de la Tempête

Visite guidée en allant de haut en bas, comme lorsqu’on les découvre en venant du col de la Louze. Le plus haut est situé à 2131m. Le voici en automne, avec le Crêt du Rey au fond à gauche.

1006 Lacs de la Tempete Lac le plus haut b

.

Puis on trouve 2 lacs, très proches l’un de l’autre. Le plus haut est à 2086m.

1004 Lacs de la tempete b

.

Très proche des 2 précédents, voici le plus bas, le plus petit des 4.

1024 Lacs de la tempete 1er lac b

.

Chizeraz et le lac vert

Ce n’est pas fini. Après avoir franchi un nouveau verrou glaciaire dans lequel le torrent a taillé une gorge on arrive à Chizeraz

1025 Au dessus de Chizeraz b

Là il y a du pâturage, une cabane de berger.

1029 Chizeraz en automne b

clic = zoom

Au pied d’une combe qui monte vers le passage du Dard se trouve le lac Vert à 2005m. Il y a un alpage, une présence, alors le lac a été baptisé.

46 Lac vert sous les Lacs de la Tempête - Chizeraz a

clic = zoom

.

Comment s’y rendre?

Les lacs sont accessibles dès le mois de juin, et parfois jusque tard dans la saison, tout dépend de la neige.

Il y a de nombreuses manières de s’y rendre (voir carte Google Maps), qui sont autant de belles randonnées.

– l’itinéraire le plus fréquenté part du lac de Saint Guérin (1560m). Après une montée au travers de l’alpage on arrive au col de la Louze. Le lac le plus haut n’est plus très loin.

– une solution consiste à partir de la Grande Maison (départ à environ 1600m). Après une courte section au travers de la forêt le sentier traverse un bel alpage, puis arrive vite au col de la Louze.

–  j’apprécie entre tous l’itinéraire qui part de Bénétant (1200m). Le sentier est vertigineux; il est difficile si le sol est humide, carrément problématique voir impraticable s’il reste de la neige. Mais c’est l’itinéraire le plus logique pour découvrir tous les lacs. En plus il offre une série de belles cascades (elles ne sont pas si fréquentes en Beaufortain). Les paysages sont variés, on traverse la forêt, puis une lande de rhododendrons avant d’atteindre un alpage et enfin les lacs.

– on peut aussi leur rendre visite en descendant du Grand Mont par une combe située sur son flanc sud. La descente vers les lacs est superbe.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Advertisements