La Croix du Nivolet (1547m) est la montagne de Chambéry, une pointe plutôt sympa, au bout d’une falaise de calcaire qui prend bien le soleil du soir. Elle est surmontée d’une croix gigantesque, qui attire l’attention au point que la montagne est rarement appelée par son vrai nom « Dent du Nivolet », comme si la montagne était effacée par le monument. Remarquez, une croix en Savoie, c’était inévitable, mais fallait-il qu’elle soit à ce point gigantesque et argentée, carrément bling bling? On la voit très bien d’en bas; ce n’est donc pas pour la voir que je monte, c’est pour la montagne.

Voici un choix d’itinéraires. Il y en a pour tous les goûts, ballade facile, randonnée en forêt avec cascade, itinéraires plus sportifs avec passages en rocher.

Croix du Nivolet b

Clic pour voir les itinéraires

L’attrait exercé par cette montagne est ancien. Déjà au XIXème son ascension était un grand classique, avant que la croix soit construite en 1861. Je me suis amusé à reprendre la présentation faite par Gabriel de Mortillet en 1855 dans son « Guide de l’étranger en Savoie » (1). Tout y est!

« (…) habituellement on fait le trajet de nuit pour assister au lever du soleil. Depuis le sommet de la dent on jouit d’un admirable panorama. La vue plane sur les bassins du Bourget et de l’Isère. D’un côté elle s’étend jusque dans le département de l’Ain au delà du lac du Bourget, de l’autre elle embrasse en grande partie la chaîne neigeuse des Alpes françaises et savoisiennes. »

Nivolet Lac du Bourget b1

Le lac du Bourget

Nivolet Belledonnes b1

« La chaîne neigeuse des Alpes françaises et savoisiennes »

.

Le plus facile: la Croix du Nivolet par le Sire

« Le chemin par le Désert, carrossable jusqu’à ce village, est praticable à dos d’âne ou de mulet jusque sur la dent. C’est le seul que doivent suivre les personnes qui n’ont pas le pied réellement montagnard. »

Aujourd’hui c’est encore plus facile. Votre carrosse personnel vous permet de monter par la route bien au delà des Déserts, jusqu’aux chalets du Sire. En partant de ce point il reste une courte montée, puis le sentier longe la crête presque horizontale.

Cretes du Nivolet b

Voir l’article « le Nivolet par les chalets du Sire »

.

Randonnée en forêt: la Croix du Nivolet par le col de la Doriaz

Nivolet par Doriaz Hetres bL’émotion sera plus forte si l’on choisit d’autres itinéraires: « (…) il en existe plusieurs autres praticables seulement à pied et quelquefois même dangereux. Depuis St Jean d’Arvey on peut remonter la Doria et gravir jusqu’au col (haut. 1085 m) qui se trouve entre la montagne de Nivolet et celle de Chaffardon. Depuis là il faut encore heure pour atteindre la dent. »

Ce chemin là n’est pas dangereux, c’est plutôt une belle ballade à faire en famille. De nos jours le point de départ habituel est plutôt Lovettaz (c’est plus facile que depuis St Jean d’Arvey) pour monter par la cascade et le col de la Doriaz (situé entre le Nivolet et le Mont Peney, nom contemporain de la montagne de Chaffardon). On obtient ainsi une jolie randonnée dans la forêt, avec une cascade et quelques belles vues.

Voir une carte sur GoogleMaps: tracé vert

.

Itinéraire avec rochers: la Croix du Nivolet par les Echelles.

Nivolet par les Echelles bPour mieux éprouver le sentiment d’être en montagne on peut monter par des sentiers plus directs, qui traversent la falaise.  « Un autre chemin passe par Monterminod, Lovettaz, le village et les prés de Nivolet. Arrivé à ce point on peut parvenir au sommet de la dent en montant par l’une des nombreuses cheminées qui coupent le rocher mais elles sont toutes dangereuses et difficiles sauf une qu’il faut bien connaître avant de s’y aventurer. »

Je suppose que Gabriel de Mortillet fait allusion au pas des Échelles, aujourd’hui abondamment pourvu en câbles et échelons métalliques. Monter par là est pour beaucoup de chambériens une initiation à la montagne, au rocher. Il ne s’agit plus seulement de marche, il faut utiliser les mains, pour se tenir aux barreaux d’échelles, pour grimpatouiller dans la cheminée. Les enfants adorent, c’est plus facile mais c’est plus vrai qu’un mur d’escalade dans un gymnase. Mais attention, les parents se doivent d’être à la hauteur pour assurer la sécurité, et çà, ce n’est pas forcément facile. Avant tout il faut être attentif à la météo (pas de neige, un terrain sec).

Voir une carte sur GoogleMaps: tracé rose. Voir quelques photos des échelles sur l’article « Croix du Nivolet – Boucle par la cheminée et les échelles »

.

Le plus alpin: tour par la Cheminée et les Échelles.

Nivolet par la Cheminee bEnfin, il y a un autre passage, la Cheminée, qui reste indemne de tout ferraillage. J’aime beaucoup, pour les vues sur le Lac du Bourget, pour les sensations de montagne à 2 pas de Chambéry. Évidemment il ne s’agit plus du tout d’une ballade en famille.

Le mieux est de combiner une montée par la cheminée et une descente par les échelles. On peut partir de Lovettaz, mais je préfère partir de Pragondran. C’est plus direct, les vues sur le lac du Bourget sont plus nombreuses.

Voir l’article « Croix du Nivolet – Boucle par la cheminée et les échelles » avec des photos des principales difficultés.

(1) Gabriel de Mortillet, Guide de l’étranger en Savoie, 1855, p. 257

.

*

.

*

.

*

.

*

.

*

Advertisements