Grande Casse vue du col de la croix des FretesCette randonnée permet d’admirer les glaciers qui descendent des faces nord de la Pointe de la Grande Glière, de l’Aiguille de l’Epena, de la Grande Casse, de la Grande Motte. Des sommets soulignés par la blancheur des glaciers, des neiges éternelles, c’est ce qui fait le charme de la Vanoise.

Le parcours est agrémenté de 2 lacs. J’aime particulièrement le lac Verdet face au Mont Pourri et le vallon dans lequel il se trouve, un peu moins fréquenté que la plupart des sites de Vanoise car loin de tout: pas de GR, pas de refuge, pas de point de départ à proximité.

Départ: Le Laisonnay (1590m), non loin de la belle cascade du Py et du refuge du Laisonnay. La webcam de Champagny  implantée quelques kilomètres plus bas, peut aider à préparer sa sortie.

Durée: la journée

Ressources:

– la balade est décrite dans Iris KÜRSCHNER, Vanoise.
– sur la vie de l’alpage voir Agnès COUZY, Yann TESSIER DU CROS
– voir aussi sentier glaciologique
– de magnifiques photos sur le site de Benoit Chambre « Paysages de Savoie Promenades et randonnées », (l’article  « col du palet col de la grassaz peisey champagny » décrit le même tour, mais en venant de Val Claret par le col du Palet.)

Carte: à emporter: IGN 25000ème,  3633ET; à compléter par la 3534OT si l’on veut voir le point de départ et les premières centaines de mètres. Pour voir tout de suite: carte Google Map (avec itinéraire) ou l’excellente carte IGN du parc de la Vanoise.

***

Peu après le départ, un regard en arrière sur la froide vallée du Laisonney. La cascade du Py est déjà loin:

Le Laisonnay.

Le plan de la Glière. Non, ceci n’est pas un lac… ou plutôt n’est plus un lac.

Plan de la Gliere.

Pourtant cet espace plat est encore couramment qualifié de lac. Il a une histoire qui dit combien la vie dans cette vallée était dépendante des glaciers. Il peut constituer le but d’une petite randonnée: voir la page lac de la Glière.

.

Le sentier s’élève rapidement, on arrive à l’alpage (autrefois on disait « à la montagne ») du Grand Plan,

avec la Grande Motte en arrière plan:

Grand Plan

Au dessus du Grand Plan les marmottes sont nombreuses, curieuses, comme partout dans le parce de la Vanoise:

Marmotte au Grand Plan

Arrivée au Col de la Croix des Frêtes, et Grande Casse:

Col de la croix des Fretes

Du col de la Croix des Frêtes, descente vers le lac du Grattaleu (non je ne vais pas au col du Palet, d’abord parce que c’est plus court ainsi, ensuite parce que je ne suis pas tenté par une vue sur les remontées mécaniques de Tigne).

Vue du Col de la croix des Fretes vers le lac du Grattaleu.

Lac du Grattaleu, Aiguille de Bacque:

Lac du Grattaleu  Aiguille de Bacque.

Lac du Grattaleu  Pointe du Chardonnet:

Lac du Grattaleu  Pointe du Chardonnet.

Montée dans le vallon des Aimes. C’est le cœur de la randonnée. Avec un peu de chance on profite d’un grand calme: le lac de la Plagne n’est pas très loin, mais il a retenu la plupart des randonneurs qui y sont montés; le sentier n’est pas un GR, il ne conduit pas à un refuge. Ici le parc de la Vanoise offre une nature sauvage, du moins un peu plus sauvage qu’ailleurs, c’est ce qu’on attend d’un parc national.

…et de nouveau un lac, le lac Verdet. Au fait pourquoi « verdet »? Vu d’ici je le trouve plutôt bleu…

Lac Verdet au pied de l'Aiguille des Aimes

Au dessus du lac Verdet (en effet maintenant il est vert):

Lac Verdet au pied de l'Aiguille des Aimes

Col de la Grassaz et de nouveau la Grande Casse, magnifique

Col de la Grassaz et Grande Casse

la descente est rapide et agréable

Col de la Grassaz Grande Casse Grande Motte

et retour, toujours des marmottes, bien grasses et dodues à l’automne.

Marmotte Le Grand Chalet  au dessus du Laisonnay

Advertisements